Les États-Unis sortent ce qu’ils ont sur les Ovnis ! Qui en parle ici ?

Le Washington Post dans sa section business du 25 mai 2022 sous le titre, What Are the Chances We’ve Been Visited by Aliens ? de Tyler Cowen|Bloomberg, rapporte ce qu’il appelle un fait qui va passer à l’histoire.

Le 17 mai dernier, le directeur-adjoint du Renseignement Naval, Scott W. Bray s’est présenté devant le Congrès américain pour parler d’OVNIS. Chez-nous au Canada, cela ne s’est produit qu’une seule fois alors qu’on présentait le dossier de Falcon Lake survenu au Manitoba en 1967 — qui a tourné en queue de poisson sur ordre du Ministère de la Défense.

Bray a présenté des images qui ont circulé partout en provenance du Pentagone et a conclu sa présentation par simplement ceci : « Je n’ai pas d’explication sur ce qu’est cet objet. »

La première vidéo que les membres du Congrès ont sous les yeux a été captée non pas par Jos Smith du Kentucky, ce qui aurait fait rire tout le monde évidemment, mais par l’une des caméras nocturnes de surveillance de l’US Naval Air System Command.

Il s’agit d’un objet triangulaire qui vole, s’arrête et disparaît. Bray, n’étant pas un petit complotiste de salon et sachant très bien que personne ne dispose d’une telle technologie sur Terre, NE SAIT PAS CE QUE C’EST. Le gars, je le rappelle, est au Renseignement naval, c’est le DG adjoint. Si lui ne sait pas ce que c’est, c’est qu’il a posé la question à tous les experts d’avionnerie de son pays avant d’aller révéler son ignorance devant le Congrès.

Ces gens-là protègent leurs arrières soyez-en sûr. Ce gars-là s’est levé le 17 mai au matin en sachant très bien qu’il jouait sa réputation et sa carrière. Qui réfléchit de la sorte dans les médias du Québec, voire du Canada ?

Le deuxième objet a été capté, non pas par Jos Smith du Missouri à bord de son Cessna, mais par un pilote de la US AIR FORCE à bord de son chasseur opérant sur un terrain d’entraînement à partir duquel il identifie un objet sphérique qui passait rapidement devant le cockpit.

Évidemment, Scott W. Bray ne se laisse pas glisser sur le terrain extraterrestre, il n’a aucune preuve là-dessus puisque rien ne le démontre. Il affirme qu’aucun matériau organique ou autre n’a été retrouvé et aucune communication n’a été tentée. Notez qu’aucun ufologue n’a de preuves. Nous opérons tous à partir d’une forme d’hypothético-déduction. Si ce n’est pas terrestre, c’est donc que cela vient d’ailleurs. Bray n’a pas franchi ce pas. Pas encore. Là encore, le Washington Post rapporte que cette possibilité planait dans l’audience, c’est-à-dire au Congrès des États-Unis d’Amérique. C’est alors que le sous-secrétaire à la défense chargé du renseignement et de la sécurité, Ronald Moultrie à droite de Bray, est allé jusqu’à dire dans sa déclaration, rapportée aussi par la BBC News, qu’ils n’ont pas été en mesure de fournir une explication raisonnable pour certains des incidents enregistrés dans leur base de données.

Tiens, tiens, tiens. Cela fait plus de 50 ans d’ufologie que j’attends cela. Déjà en 1969, le Rapport Condon, qui fut émulsifié pour mieux disparaître, a fait en sorte que l’US AIR FORCE abandonne le célèbre Projet Bluebook. C’était comme si on nous disait : ÇA N’EXISTE PAS, CESSEZ D’Y PENSER. Et voilà que soudainement 53 ans plus tard, ces gens posent la question de leur existence ? Nous les ufologues, nous savons très bien que les OVNIS décrits par ces hommes ne sont pas REVENUS. Ils ont toujours été là. J’ai passé ma vie entière sur le terrain à enquêter sur des phénomènes similaires et encore plus évidents que ceux-là.

Vous savez ce qu’ils font ? Ils font ce que tout politicien apprend à faire. Il lance un ballon dit-on dans le jargon. Ils attendent les réactions, ils veulent voir comment la masse va réagir et si elle réagit mal alors POUF, on dira que finalement, c’était des rideaux de douche détachés d’une corde au Missouri.

Mais si les réactions sont positives, alors on en dévoilera plus encore et plus encore. Moultrie nous dit qu’ils n’ont pas une tonne d’affaires du genre… mais oui, ça aussi on le sait, mais ça ne prend qu’une truite dans un lac pour savoir qu’il y a du poisson. Un seul objet de nature et de fabrication non terrestre suffit ! Les passionnés d’ufologie attendent tous depuis longtemps, THE GREAT DISCLOSURE. Je crois qu’elle est en marche. Malgré une pandémie déclarée mortelle par l’OMS en 2019, le monde n’a pas paniqué. Il a même fallu insister et insister pour que les gens obéissent aux ordres sanitaires et, très tôt, on a vu des gens par millions commencer à douter.

Nous ne sommes plus massivement des moutons qu’on dirige à la baguette. Je ne crois pas me tromper en vous disant qu’au cours des mois et des années à venir on verra de plus en plus de révélations officielles, et je dis bien officielles, venir confirmer, non seulement aux ufologues qui ont donné leur vie sur ce sujet, mais aux millions de témoins et d’expérienceurs qu’ils n’étaient pas les paysans imbéciles que les petits sceptiques de jardin ont voulus nous le faire croire depuis tout ce temps.

En tant que directeur de la collection Ufologie profonde chez Louise Courteau, laissez-moi vous dire que je connais plusieurs auteurs qui sont ravis d’apprendre cette nouvelle.

Et voilà que le 10 juin 2022, donc après trois semaines, on apprend que la NASA veut également ouvrir une enquête de neuf mois sur les OVNIS !

__________________________________________________________________________________________________________



Catégories :Ufologie

Mots-clés :, , , , , , ,

2 réponses

  1. A part toi Jean… malheureusement pas grand monde et merci de le faire car pour beaucoup de terriens ils attendent après les etas unis pour réaliser ce qui leurs pend près du nez

    Aimé par 2 personnes

  2. C’est pas trop tôt ….!

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :